jeudi 21 juillet 2016

Une citation de la Bible pour chaque camp (6) - Élie et Énoch




Une citation pour les gnostiques :

Malachie III, 13-18

Les paroles que vous dites contre moi se multiplient, dit le Seigneur. Et vous avez dit : Qu’avons-nous dit contre vous ? Vous avez dit : C’est en vain que l’on sert Dieu ; qu’avons-nous gagné à garder ses préceptes, et à marcher avec tristesse devant le Seigneur des armées? Maintenant nous disons bienheureux les arrogants, car ils se sont établis en commettant l’impiété ; ils ont tenté Dieu, et ils ont été sauvés. 

Une citation pour les vrais chrétiens qui ne sont pas gnostiques :

Malachie (suite)

Alors ceux qui craignent le Seigneur se sont parlé l’un à l’autre; et le Seigneur a été attentif, il a écouté, et un livre de souvenir a été écrit devant lui pour ceux qui craignent le Seigneur, et qui méditent son nom. Ils seront pour moi mon bien particulier, dit le Seigneur des armées, au jour où j’agirai, le peuple que je me réserve ; et je les épargnerai, comme un père épargne son fils qui le sert. 


Citation pour les gnostiques qui se convertiront :

Malachie (suite)

Et vous vous convertirez, et vous verrez alors quelle différence il y a entre le juste et l’impie, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.


Le jugement dernier pour ceux qui ne se convertiront pas (ces prophéties de Malachie sont pour la période de l'Eglise de Laodicée mais nous pouvons en faire notre profit pour l'Eglise de Sardes actuelle qui est une préfiguration de Laodicée) :

Malachie IV, 1-6

Car viendra un jour embrasé comme une fournaise ; tous les superbes et tous ceux qui commettent l’impiété seront de la paille, et ce jour qui vient les embrasera, dit le Seigneur des armées ; il ne leur laissera ni germe ni racine. 

Le jugement pour ceux qui aiment véritablement la Trinité catholique et ne sont pas gnostiques :

Malachie (suite)

Et un soleil de justice se lèvera pour vous qui avez craint mon nom, et la guérison sera sous ses ailes ; vous sortirez alors, et vous bondirez comme les veaux d’un troupeau. Et vous foulerez aux pieds les impies, lorsqu’ils seront comme de la cendre sous la plante de vos pieds, en ce jour où j’agirai, dit le Seigneur des armées. Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, que je lui ai donnée sur l’Horeb, pour tout Israël, avec mes préceptes et mes ordonnances. 

Élie et Énoch

Malachie IV, 5 - 6

Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, avant que vienne le grand et terrible jour du Seigneur. Et il ramènera le cœur des pères à leur fils, et le cœur des fils à leurs pères, de peur que je ne vienne et ne frappe le pays d’anathème.

Élie est l'un des deux témoins annoncé par l'Apocalypse qui doivent revenir, du temps de l'Antéchrist, sous Laodicée pour convertir une partie de l'humanité. Énoch est le second :

Ecclésiastique ch. 44, v.16



Énoch a plu à Dieu, et il a été transporté dans le paradis, pour annoncer aux nations la pénitence.


Les Pères de L'Église sont unanimes pour affirmer que les deux témoins annoncés par l'Apocalypse sont Énoch et Élie. Ils disent qu'ils ne sont pas morts mais ont été transportés dans un paradis terrestre. Dans ce paradis, ils ne jouissent pas de la vision béatifique mais ils possèdent une grande joie, supérieure aux joies de la terre. Ils attendent dans la joie et la prière de revenir sur terre verser leur sang pour Dieu.