lundi 27 février 2017

LE REQUIN, SYMBOLE DE JÉSUS OU JAHVÉ EN LANGUE DES OISEAUX



Le requin est le symbole de Dieu le Père ou Jésus, en langue symbolique de la kabbale, nommée langue des oiseaux.

Traduction : je suis la voie la vérité et la vie, personne ne vient au Père que par moi.


Traduction : Prenez, mangez, ceci est mon corps. Remarquez le morceau noirâtre dont la pointe rentre dans le this, représentant Jésus, en langue des oiseaux. C'est le symbole de l'agression contre Jésus, de l'émasculation et du sacrilège accompli par le culte gnostique de Cybèle. Les mots This (ceci) et That (cela) symbolisent respectivement Jésus pour This et Dieu le Père pour That (un article viendra.). Le point virgule après le eat est un symbole employé régulièrement pour signifier le sacrilège su culte gnostique. Je ne sais pas encore s'il signifie la même chose que le point d'exclamation ou s'il y a une nuance. La virgule est un symbole phallique mais je ne sais pas s'il est luciférien ou christique. De même pour le point, je ne sais pas encore qui est qui.

Dieu assimilé à un requin. L'homme en orange symbolise Jésus et la femme, Isis. On voit un combat entre un poulpe et un requin, une forme de Jésus les mains jointes en bas à droite de l'image et un livre de Moby Dick. Moby Dick est officiellement une histoire symbolique. Nous y reviendrons. Je maîtrise mal pour le moment.


The second chumming caricature the second coming, c'est-à-dire le second avènement de Jésus sur terre, pour juger les hommes, à la fin du monde. Chum signife en anglais : poisson haché, morceau de poisson servant d'appât pour la pêche, saumon, camarade (sans idée d'amitié), ami, copain, concubin. Tous ces mots désignent Jésus en langue des oiseaux. Le U est une lettre symbolisant Jésus et la croix dedans, symbolise le viol du culte gnostique, réalisé symboliquement sur lui, par son union forcée sacrilège à Isis-Lucifer.





Cette image montre que les gnostiques croient bien en la Résurrection du Christ. Et malgré cela, ils croient qu'ils auront le dernier mot, par le sacrilège. Comme si Jésus n'avait pas prévu les sacrilèges. C'est absurde. Le défaut des gnostiques, c'est qu'ils prennent Dieu pour un idiot, alors qu'il est supérieurement intelligent. Ils pensent qu'il n'avait pu prévoir les sacrilèges, alors que la lecture des églises 3-4-5 de l'Apocalypse (ch. II et III) montre qu'il les avait prévus. Ils croient qu'il ment, en prédisant la chute de Lucifer alors que les prophéties se sont toutes réalisées et qu'il savent que théologiquement, Dieu ne peut pas mentir et est forcément parfait, sinon, il ne pourrait être l'être par lui-même.




Remarquez que la vierge n'est pas caricaturée. Seulement Jésus l'est. Pourquoi ? Parce que le dessinateur pense que cette Vierge représente Isis, qu'il adore.


Le requin coupé symbolise Dieu sur lequel on a opéré l'émasculation symbolique du culte gnostique de Cybèle, par les sacrilèges. Le barbu dans la bouée orange symbolise Jésus. La femme à côté symbolise Isis. Le ballon vert est un symbole phallique de l'émasculation opérée. Il y aura un article sur le ballon, symbole phallique de Jésus. Ce mot vient de l'hébreu, Ba'al, signifiant le dieu Baal, auquel Jésus est assimilé par le symbolisme gnostique, et signifiant aussi maître, possesseur, seigneur. Tous ces mots se rapportent à Jésus en langue des oiseaux. 




Traduction : Le garçon-requin et Jésus, c'est-à-dire Jésus (requin) et Lucifer(Jésus), en langue des oiseaux.


Ce faux Jésus représente Lucifer en train de combattre le vrai Jésus, symbolisé par un requin.

Faux Jésus-Lucifer-Satan chevauchant un requin symbolisant Jésus. L'action de chevaucher symbolise le viol.

 Requin versus Jésus, c'est-à-dire : Jésus contre Satan-Lucifer, déguisé en Jésus sur cette image.



Cette image symbolise Isis dans Jésus, lors du culte gnostique. Cela revient en symbolisme à cette image ci-dessous que nous avons déjà vue, dans l'article sur les diamants, à propos du Oh !, symbole isiaque, correspondant au strong hébreu anna, symbole de la fausse "Sainte Anne"-Hécate-Satan. 


Les morceaux violets symbolisent Jésus, je crois, qui est réduits en morceaux et qui porte parfois parfois des vêtement violets, une cape violette ou des souliers violets, pour symboliser son union à Isis la violette. 
Ex : Dans la chanson mon âne a bien mal à la tête, l'âne est Jésus (cf. strong hébreu ana signifiant moi, je avec emphase) et il porte des souliers lilas, que madame (c'est-à-dire Isis) lui a fait faire pour sa fête. La fête est un symbole sexuel féminin officiel (donc isiaque)  que j'ai appris dans le livre de la langue des oiseaux écrit par Burger



Jésus a dit que ceux qui arriveraient à conserver leur robe blanche, dans l'Eglise de Sardes, seraient sauvés. Malgré toutes ces impuretés, que nous devons connaître, afin de démasquer les sacrilèges, demandons à Jésus de nous conserver notre robe blanche, afin d'aller un jour l'aimer et l'adorer au ciel, loin de toute cette horreur satanique sacrilège. Nous devons lui demander la grâce de surnager sans être souillés, au milieu de cette boue kabbaliste immonde. Il est certain qu'il nous fera cette grâce, si nous avons confiance.