samedi 19 novembre 2016

Une citation de la Bible pour chaque camp (8)



Une citation pour les gnostiques

Isaïe 45, 21-25


Qui a annoncé ces choses dès le commencement ? Qui les a prédites depuis longtemps ? N’est-ce pas moi, le Seigneur, et y a-t-il d’autre Dieu que moi ? Je suis un Dieu juste, et personne ne sauve si ce n’est moi. 


Convertissez-vous à moi, et vous serez sauvés, peuples de toute la terre, car je suis Dieu, et il n’y en a pas d’autre. J’ai juré par moi-même ; une parole de justice est sortie de ma bouche, et elle ne sera pas révoquée : Tout genou fléchira devant moi, et toute langue jurera par mon nom. Et l’on dira : Ma justice et ma force résident dans le Seigneur ; devant lui viendront, pour être confondus, tous ceux qui s’opposaient à lui.


Une citation pour les chrétiens qui ne sont pas gnostiques 

Romains VIII, 22-26

Nous savons que toute créature gémit et est dans le travail de l’enfantement jusqu’à cette heure. Et non seulement elles, mais nous, qui avons les prémices de l’Esprit, nous aussi nous gémissons en nous-mêmes, attendant l’adoption des enfants de Dieu, la rédemption de notre corps. Car c’est en espérance que nous sommes sauvés. Or l’espérance que l’on voit n’est plus de l’espérance ; car ce qu’on voit, peut-on l’espérer ? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l’attendons avec patience. De même aussi l’Esprit vient en aide à notre faiblesse : car nous ne savons pas ce que nous devons demander dans nos prières ; mais l’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements ineffables.