jeudi 22 septembre 2016

Lettre n°3 de Blanchette à Francis du 22 septembre 2016. Alerte bleue. Hypocrisie de la gnose.



Le 22 septembre 2016

                

                                Cher Francis,


             Tu sais bien que cette image, nommée officiellement "Saint Michel" représente en réalité Satan-Lucifer-Isis. On le voit facilement grâce à la lumière bleue, symbole luciférien caractéristique(1). Cette image est une bonne illustration de l'hypocrisie gnostique. 



              Je voudrais te parler aujourd'hui de l'hypocrisie de la gnose. Même si j'ai beaucoup de mal à supporter ton hypocrisie, elle me réconforte en un sens car ce besoin que tu ressens de dissimuler est une preuve qu'il y en a encore un certain nombre qui ne sont pas initiés et que tu n'es pas encore sûr que le combat soit gagné, puisque tu juges qu'il faut encore mentir et ruser. 
             

             Francis, au nom de la vérité et de la justice, la gnose apprend au monde entier à être hypocrite, à mentir. Les héros gnostiques des livres et des films sont le plus souvent représentés comme les défenseurs des pauvres et des opprimés, alors que dans la vie réelle ce sont eux qui tuent, qui volent, qui oppriment. Les héros gnostiques disent toujours la vérité dans les histoires pour enfants alors que dans la vie réelle, les gnostiques mentent sans cesse en permanence et trompent leur famille, ceux qui croient être leurs amis, ceux qui se confient à eux. 


            Les gnostiques de droite, particulièrement ceux que je nomme "Luc" sont de véritables Judas. Le terme n'est pas trop fort, quand on connaît leurs projets dont ils parlent ouvertement en langue symbolique. Francis, est-tu fier de soutenir des Judas ? A ta place, je me sentirais mal et un signal d'alerte commencerait à clignoter dans ma conscience.

           
             Quand tu étais enfant, tu croyais sincèrement que la gnose, c'était les gentils, car tu étais sous l'influence des mensonges de tes parents. Maintenant que tu as grandi, tu sais que la gnose, ce sont les criminels, la prostitution, la mafia, les réseaux de drogue, la pédophilie, les attentats terroristes, Hitler (membre de la Golden Dawn), Staline, Mao, les horreurs des camps de concentration, l'avortement, l'euthanasie, les guerres organisées sous des prétextes injustes, la cruauté, le sadisme. N'es-tu pas d'accord pour convenir que tes parents et ceux que tu admires t'ont menti dans ton enfance ? S'ils t'avaient dit qu'ils violaient des enfants, les aurais-tu suivis ? Alors maintenant que tu connais la vérité, pourquoi continues-tu de les suivre ? Soit parce que tu es lâche, soit parce que tu es devenu vicieux comme eux. 


           Si c'est parce que tu es devenu vicieux, dis-toi bien que c'est grâce aux mensonges qu'on t'a fait que tu l'es devenu et poses-toi des questions sur cette méthode éducative. Qu'est-ce qui te dit qu'Isis ne continue pas encore à te mentir, comme tes parents l'ont fait, en te promettant le ciel ? 


        Tu sais, cela ne lui coûte pas grand'chose de t'apparaître sous une apparence céleste ou de faire apparaître des démons revêtant des traits de faux saints gnostiques et ayant l'air d'être heureux au paradis. Ce n'est pas parce qu'il y a une EMI ou une apparition qu'elle correspond à une réalité de l'au-delà. Dans des livres de magie gnostique, on apprend aux magiciens gnostiques à envoyer des apparitions, des illusions, en récitant par exemple quelques lettres de l'alphabet auxquelles ils donnent un sens diabolique(2). Si le magicien est capable d'envoyer des films, des rêves qui ne correspondent pas à la réalité, à une personne parfois très éloignée, a fortiori ton Isis. Tu n'as donc aucune preuve de la vérité de ce qu'elle montre dans ses fausses apparitions. 

            
           Ce n'est pas non plus parce qu'Isis a montré ce qui se passait réellement dans d'autres salles de l'hôpital aux gens qui ont eu les EMI qu'elle leur a montré réellement ce qui ce passait dans l'au-delà. Toi-même, quand tu veux tromper les justes qui sont sur la terre, ne mêles-tu pas savamment le vrai au faux, afin de paraître plus sincère et fiable ? Isis fait comme toi.


             Ne dis-tu pas : il n'y voit que du bleu, pour signifier que quelqu'un est trompé ? Dans Star trek, l'alerte bleue est déclenchée quand un astronef passe en mode furtif. Alors, Francis, je voudrais que dans ce qui te reste de conscience, une petite alerte bleue se déclenche, c'est-à-dire que dès qu'Isis te promet quelque chose, tu te dises : Attention, je sais que c'est une menteuse. Me dit-elle la vérité ? 

           
          Tu vois, quand on montre un héros qui fait semblant d'aimer son compagnon qu'il voudrait tuer en réalité, cela ne ne devrait pas t'inspirer confiance.


            Quand tu vois un gnostique menteur qui apprend aux gens qu'il faut toujours dire la vérité, tu ne dois pas avoir confiance dans ce menteur dont tu sais qu'il est menteur et encore moins dans le démon qui lui apprend à se dissimuler ainsi.


                Pour ma part, quand je vois qu'il y a des pédos qui prêchent sur la pureté, je me pose quelques questions.


            Quand je vois des loups déguisés qui appellent publiquement dans leur discours, en langage symbolique basique, à la pédophilie, au massacre de chrétiens ou à la messe noire tout en faisant hypocritement risette à toutes les petites Blanchettes comme moi, et en simulant l'humilité, la piété et la sainteté et quand je vois que tu soutiens ces monstres, Francis, en faisant semblant d'être un bon chrétien, je suis vraiment choquée. Tu comprends que je ne pourrai jamais adhérer à ton hypocrisie ni à Isis.

            
           Quand je vois que tu juges que les vrais chrétiens sont plus malfaisants que ces monstres, alors que les vrais chrétiens ne t'ont jamais fait ou voulu que du bien, je me pose des questions sur la rectitude de ton jugement. 


            Quand je vois ton mépris pour les vrais chrétiens et ton admiration pour les assassins et les  pédos, je suis horrifiée de la façon dont le démon peut t'aveugler autant que je le suis de ton iniquité. Isis vous a tous rendus littéralement fous. Elle vous fait voir toutes choses d'une façon inversée, alors que la vérité contraire est évidente. Tu vois, une telle situation m'enlève toute crainte de me tromper en condamnant la gnose, même si je fais partie d'une très petite minorité. La gnose est criminelle et elle te transforme en criminel, Francis. Criminel au sens juridique pénal du terme.

                  
           Tu ne trouves pas bizarre d'avoir davantage confiance en des criminels et des menteurs qu'en des justes ? Pourtant, c'est ce que tu fais. Tu ne trouves pas bizarre de persécuter des bons pour défendre des assassins et des violeurs ? C'est pourtant ce que tu fais.

            
         Tu présentes comme vertueux un démon cruel qui réclame des sacrifices humains en grand nombre et tu sais que ce que tu dis de lui est l'opposé de la réalité. Tu présentes comme vertueux des monstres satanistes, alors que tu sais très bien que ce sont des criminels. Pourquoi donc, par un juste retour des choses, le démon ne se déguiserait-il pas avec toi comme tu le déguises pour le bon peuple ? Alors Francis, je te dis alerte bleue. Remets un peu en question la propagande que tu fais semblant de dénoncer alors que tu en es la première victime, propagande qui te promet le bonheur au ciel avec Isis en récompense de tes crimes. 

          
           Remets en question la propagande qui crie à qui mieux mieux depuis des siècles que grâce à la voie humide et à la voie sèche, Dieu a perdu. C'est complètement ridicule. Réfléchis : Dieu a-t-il été vaincu par une messe noire ? Non. Alors pourquoi devrait-il être vaincu par beaucoup de messes noires ? Est-ce une question de nombre ? Tu as une vision trop matérielle de Dieu. Une vision semblable à celle d'un cuisinier qui pense que c'est une question de proportion. Tu te bases sur quel théorème pour affirmer cela ? Eh bien si tu lis les traités d'alchimie, tu vois que le sataniste qui l'a écrit ne prouve rien. Il se contente d'affirmer que c'est Lucifer-Isis-Satan qui le lui a dit. Donc nous en revenons au même problème : tu crois un démon menteur qui ne prouve rien sauf son mensonge et sa cruauté. Mais cela ne fait rien, tu le crois quand même car il te dit ce que tu veux entendre : Fais ce que tu veux et tu iras au ciel. Avoue que c'est un peu faible comme raison de croire. Alerte bleue, mon pauvre petit Francis.


          Dernière question : Si tu étais sûr d'aller éternellement en enfer en suivant Isis et si tu étais sûr qu'elle te ment quand elle te dit qu'elle t'aime, la suivrais-tu quand-même ? Non. 

      Je pense que les arguments de cette lettre sont suffisants pour que tu te poses la question de la sincérité d'Isis à ton égard. 

          Et ce n'est pas parce qu'elle te fait sentir son amour qu'elle t'aime : dans les livres de magie de la gnose, on apprend aux magiciens débutants comment susciter chez quelqu'un un fort sentiment d'amour pour le magicien ou pour telle personne. C'est enfantin, c'est dans de nombreux livres. Le magicien aime-t-il de son côté la personne qu'il veut rendre folle d'amour à son égard et à laquelle il veut faire croire à son amour ? Pas toujours. Si tu lis Anton Valley, fondateur de l'Église de Satan, qui parle de ce type de sortilège, tu vois que ses sorcières utilisent souvent ce sortilège pour faire souffrir une personne, la tromper, s'en moquer. Isis est donc très capable de faire avec toi ce qu'elle enseigne à ses magiciens et à ses sorcières. Si tu es capable de faire semblant d'aimer des gens que tu méprises, sache qu'Isis est capable de simuler, comme toi. 


         Francis, la gnose est tellement immonde sur tous les plans qu'il faut être fou pour lui faire confiance. Je ne t'envie pas, même si tu as des succès, des pouvoirs et des "amis". Hâte-toi d'envoyer promener toutes ces diableries et de rejoindre Jésus. Il te donnera moins de consolations qu'Isis en ce monde mais dans l'autre monde, tu auras le bonheur éternel, indicible. Tu seras divinisé(3). Tandis qu'avec Isis, tu vas en enfer. Alerte bleue, Francis. Méfie-toi de l'ange bleu.


A bientôt. 

Blanchette.



(1) J'expliquerai pourquoi Lucifer-Satan-Isis est représenté souvent par une lumière bleue plus tard. L'explication est dans des livres d'alchimie. 


(2) Je donnerai des références dans mon étude. Il s'agit d'une sorcellerie très dangereuse, dans la mouvance rose-croix, Golden Dawn etc. C'est surtout pour les magiciens que cette magie est dangereuse : risque de folie ou de possession. Les livres mettent en garde à plusieurs reprises. 


(3) L'une des récriminations de la gnose contre les chrétiens consiste à dire qu'ils n'aiment pas la vie, se rendent malheureux, et se contentent d'espérer un au-delà meilleur après la mort. C'est entièrement faux. Nous parlerons de cela dans la prochaine lettre. 


jeudi 15 septembre 2016

Recherche professeurs gnostiques bénévoles en langue symbolique

             
Cette image, représente une chouette, symbole d'Isis. La chouette est utilisée parfois pour représenter une maîtresse. Vous remarquerez qu'elle cligne de l’œil droit. J'ai retirée l'image précédente représentant une maîtresse au tableau noir, la main ouverte sous les lettres ABC, (la lettre B étant plus basse que les deux autres) car j'ai compris à présent parfaitement son symbolisme que j'expliquerai dans mon étude.
              
             J'ai à présent moins de travail et je ne vais pas tarder à me remettre à mon étude. Je ne peux pas écrire cette étude avant d'avoir auparavant écrit un dictionnaire de la langue et des symboles gnostiques. En effet, cette étude ne sera probante que lorsque la langue de la gnose aura été décryptée et traduite en langage normal. De nombreux dictionnaires de langue symbolique et de symboles existent actuellement, mais ils sont rédigés eux-mêmes en langue symbolique et sont très incomplets et difficiles à décrypter pour moi. J'ai également acheté plusieurs livres gnostiques sur la langue symbolique mais je perds énormément de temps à essayer de comprendre leurs explications symboliques. Je souhaite écrire un dictionnaire accessible aux non-gnostiques, comportant des milliers d'entrées. Un dictionnaire qui appellera clairement les choses par leur nom et qui citera à chaque fois diverses occurrences dans lesquelles on peut voir ce symbole ou ce mot symbolique.


          Certains gnostiques m'ont laissé entendre qu'ils étaient pressés que je publie mon étude. Je suis moi-même pressée de publier, pour des raisons différentes, à condition que ce dictionnaire soit auparavant écrit. Alors je lance un appel aux gnostiques cultivés connaissant la langue symbolique. Si vous voulez faire avancer plus rapidement mon travail, je vous propose de vous créer une adresse email gmail anonyme et de venir m'aider. Je vous poserai des questions sur la signification de tel prénom, de tel symbole, telle couleur, telle lettre de l'alphabet  et vous me répondrez rapidement en langage non crypté, de la façon la plus concise possible, tout en me donnant pour chaque mot au moins deux références (si possible quatre) tirées de chansons, enseignes, publicités, textes littéraires de siècles différents, films, bandes dessinées, etc. dans lesquels le mot est employé dans ce sens. Les références sont obligatoires pour que j'aie la preuve du sérieux du renseignement que le gnostique me communiquera et pour que mon dictionnaire ait une valeur scientifique. Si le gnostique ne me donne pas de références convaincantes, je ne saurai pas s'il ment ou non et mes lecteurs ne sauront pas si j'affabule ou non. 

           La langue symbolique étant à base de sexe, nous serons forcés d'en parler. Il faudra donc appeler les choses crûment par leur nom, mais ne pas essayer d'en profiter pour faire le cochon. Tout cochon sera immédiatement éjecté. Si certaines références données sont parfois partiellement pornographiques, je le comprendrai car une certaine dose de documents impurs est nécessaire pour prouver certaines assertions et pour comprendre la gnose. Mais dans la mesure du possible il faudra essayer de me donner des références non pornographiques afin que je puisse facilement les publier. Il existe tellement de supports différents qu'il est possible de se passer des documents impurs plus de 99% du temps. Les documents pornographiques doivent rester l'exception, si vous ne trouvez vraiment pas d'autre preuve. Une personne me passant trop de documents pornographiques sera refoulée. Je ne souhaite pas aller sur les sites pornos ni regarder des films pornos, même pour avoir des preuves.


          Il est également inutile d'essayer de faire semblant de m'aider pour ensuite tenter de me soutirer des confidences ou pour que je révèle mon identité. Je ne compte plus les tentatives de ce genre. Elles se sont toutes soldées par un échec du côté des curieux. Je ne révélerai mon identité qu'à la publication de mon étude, pas avant. Je recherche des personnes efficaces, cultivées, discrètes qui m'aident vraiment et non des bavards jouant au chat et à la souris. Je souhaite gagner du temps et pas en perdre. 

          Si personne ne m'aide, j'en déduirai que la gnose n'est plus pressée que je publie mon étude et je ferai le travail toute seule. Cela prendra le temps qu'il faudra mais avec l'aide de Dieu j'y arriverai. Seulement, cela prendra beaucoup plus longtemps. Vous pouvez vous inscrire à plusieurs pour m'aider. Il y aura du travail pour tout le monde. La tâche est immense. Nous devons étudier des milliers de symboles et de mots. Si vous êtes plusieurs, je confierai à chacun un secteur. 

        J'espère avoir bientôt beaucoup de professeurs. Si vous tombez sur cet article longtemps après qu'il ait été écrit, n'hésitez pas à venir quand même me proposer vos services à mon adresse email qui est à la rubrique contact de mon blog. Il est possible qu'à certaines périodes, je mette une semaine à vous répondre mais je réponds toujours, si la personne est sérieuse. 

      Je ne pourrai pas vous payer puisque je souhaite rester anonyme. 


           Merci d'avance aux volontaires qui se présenteront.

                                                

mercredi 14 septembre 2016

Lettre n°2 de Blanchette à Francis du 14 septembre 2016 Pourquoi Dieu ne réagit-il pas aux blasphèmes ?


D'après ce que j'ai compris de la grande tribulation annoncée dans Apocalypse ch.VII 14-17, celle-ci consistera principalement en une famine car la terre sera désertifiée, probablement suite au châtiment du sixième sceau. 



Mercredi 14 septembre 2016



                         Cher Francis,


                     Un des fondements les plus certains de ta foi en la victoire de Satan, ce sont les prodiges de ton démon, actuellement bien plus nombreux que ceux du vrai Dieu, créateur du ciel et de la terre. Je suis d'accord avec toi que Dieu est très discret, ces derniers siècles. Tu interprètes cette non-réaction de Dieu comme un gage de succès et une preuve que par ton culte gnostique sacrilège, tu as réussi à amoindrir sa puissance.


                   Le fait que Dieu ne fait plus de miracles est-il une preuve que la puissance de Dieu est amoindrie ? Comme tu est intelligent, tu sais bien que non. Ce peut être seulement un signe que Dieu ne souhaite pas réagir pour le moment. Alors nous devons nous poser la question : pourquoi Dieu n'intervient-il pas ? Parce qu'il a été affaibli ou bien parce qu'il ne souhaite pas réagir pour l'instant ? 


               Je te propose, cher Francis, de considérer plusieurs angles d'approche pour résoudre le problème. 


Tout d'abord, l'angle philosophique : 

            La philosophie et le bon sens enseignent que l'Etre incréé ne peut pas évoluer car sa nature est de posséder la plénitude de l'Etre, plénitude qui ne peut ni diminuer ni augmenter, sinon ce ne serait pas une plénitude. Une plénitude d'être est indispensable à l'existence de l'être premier, sinon il ne peut pas être le premier. Donc Dieu étant premier, il possède la plénitude de l'Etre, ce qui implique qu'il ne peut pas évoluer et par conséquent, puisqu'il ne peut pas évoluer, il ne peut pas s'affaiblir, la faiblesse étant une évolution d'être.


Ensuite, l'angle éducatif :

              Dieu n'intervient pas par les miracles car il ne veut plus éduquer les gens de cette façon. Pendant sa vie publique, il a fait de très nombreux miracles : multiplication des pains, guérisons innombrables, résurrections de morts, tremblement de terre au moment de sa mort, résurrection de nombreux morts au moment de sa résurrection. Ces miracles ont-ils converti beaucoup de monde ? Non. Une centaine de disciples, seulement. Nous n'avons donc même pas une personne convertie par miracle. Hérode n'a pas été converti par l'apparition de l'étoile mystérieuse guidant les rois mages.


            De plus, cher Francis, même pendant sa vie publique, Jésus aurait pu faire beaucoup plus de miracles extraordinaires qu'il n'a fait. J'aimerais que tu considères bien cet argument, s'il te plaît, car il est une preuve de son choix pédagogique actuel à l'égard du monde. Pourquoi Jésus n'a-t-il pas montré davantage son pouvoir en déplaçant des montagnes, en renouvelant l'ouverture de la Mer Rouge devant une foule d'admirateurs ? Pourquoi n'a-t-il voulu apparaître transfiguré que devant trois apôtres ? Pourquoi ne s'est-il pas transfiguré devant des milliers de personnes, lors des deux multiplications des pains par exemple ? Pourquoi n'a t-il pas prêché des sermons entiers en se tenant debout sur les eaux du lac de Tibériade ? Pourquoi a-t-il choisi de faire ce miracle extraordinaire la nuit, uniquement devant les apôtres ? Pourquoi n'est-il pas ressuscité en annonçant précisément l'heure à l'avance, de telle façon que la foule puisse venir assister au spectacle ? Si cela avait été nous, nous aurions voulu organiser la résurrection plusieurs années à l'avance. Pourquoi Jésus n'a-t-il pas décidé de s'élever dans le ciel devant le peuple, à plusieurs reprises ? Pourquoi a-t-il attendu l'Ascension, qui est demeurée un miracle assez confidentiel ? Il aurait pu également susciter une tempête pour ensuite la calmer devant la foule. On peut donc conclure, tu en conviendras aisément, cher Francis, que Jésus n'a vraiment pas essayé de se faire de la publicité par des miracles publics alors qu'il aurait pu le faire facilement. A l'inverse de ton Isis qui aime donner des rendez-vous pour ses spectacles d’illusionniste, Jésus n'en a donné aucun.



               Si tu relis les Actes des apôtres, tu verras de même que les miracles extraordinaires des apôtres n'ont pas converti les Juifs comme ils auraient dû le faire. Au contraire, ces miracles ont rendu les pharisiens furieux et ont valu aux apôtres la prison. 


          Si tu vas à l'époque des persécutions des premiers chrétiens, tu constates la même chose : les miracles opérés lors du martyre des saints ne convertissaient qu'une minorité de personnes. Les bourreaux et les juges s'obstinaient dans le mal, le plus souvent. Donc tu vois, les miracles ne sont pas très efficaces pour changer les cœurs. C'est pour cela que Jésus n'en fait pas car toi et tes amis gnostiques, vous avez en même temps la foi et la haine de Dieu. Toi-même, Francis, si tu voyais un miracle opéré par le vrai Dieu actuellement, cela te convertirait-il ? Malheureusement, pour la plupart des Francis qui me lisent, non. Tu pesterais intérieurement contre la puissance de Jahvé et tu continuerais ta lutte contre lui, comme les persécuteurs des apôtres.


              Je suis frappée de la foi qui règne dans le monde, à présent que je connais un peu la langue symbolique. Les gens ont une grande foi en Dieu, sous des dehors apparents d'ignorance et d'insouciance. Et ils ne cessent de blasphémer ce Dieu. C'est donc la raison pour laquelle Jésus ne fait pas de miracle. Au plan éducatif, l'effet serait quasiment nul. 


              On peut également conclure de cet état d'esprit de la population que les prodiges lucifériens actuels n'attirent pas tant les gens par leur aspect merveilleux que par la doctrine de facilité qu'ils accréditent. Les gens veulent une religion permissive qui les autorise à commettre tous les péchés sans avoir à craindre l'enfer. Ils veulent pouvoir mentir, voler, tuer et violer impunément. Peut-être pas toi, mon Francis, mais tous tes chefs, oui. La preuve, ils se comportent déjà ainsi. Et ce qui est le plus inquiétant, c'est que l'un d'entre eux promeut publiquement la pédophilie en langage symbolique sans que tu réagisses. C'est vraiment inquiétant. Je n'ose en conclure que tous mes Francis approuvent ce monstre, qui sera nommément dénoncé dans mon étude.



           Je te propose à présent, Francis, de te rappeler le cinquième sceau de l'Apocalypse, correspondant à notre époque, dans lequel les justes morts des persécutions réclament à Jésus d'intervenir. Jésus leur répond de patienter et leur donne une robe blanche. Non seulement il leur répond de patienter mais il annonce immédiatement après, un châtiment, le châtiment du sixième sceau, correspondant à la sixième église de l'Apocalypse. Dans cette sixième église de l'Apocalypse, Jésus promet également au Saint pape de le garder pendant la grande épreuve qui va éprouver tous les habitants de la terre. Je crois avoir trouvé des précisions sur cette épreuve chez un prophète de l'Ancien testament. Je t'en reparlerai, Francis. On voit donc que Jésus, répondant par avance à ton objection, a annoncé dans l'Apocalypse qu'il sauverait le monde non en essayant de le convaincre par des miracles mais en le châtiant par les épreuves annoncées pour la sixième période de l'histoire de l'Eglise.


            Francis, mon but en t'écrivant cette lettre était de te montrer que la non-réaction de Dieu n'est pas due à un amoindrissement de sa puissance mais à sa volonté, annoncée à l'avance depuis des siècles. Je t'ai d'abord rappelé que par la philosophie, on peut avoir la certitude que la puissance de Dieu ne peut pas s'amoindrir. Je t'ai ensuite montré l'inutilité actuelle des miracles et comment Jésus évitait déjà à son époque d'en faire de trop éclatants en public, et enfin, je t'ai rappelé que dans l'Apocalypse, Jésus nous prévient de son plan qui consiste à ne pas réagir pendant la période de Sardes et à punir le monde de façon exemplaire sous Philadelphie, afin de pouvoir sauver à ce moment ce qui pourra être sauvé. 



              L'Apocalypse nous apprend que les âmes sauvées lors du châtiment à venir seront une foule innombrable (Apocalypse VII, 9). Tu vois, si les miracles ne marchent pas bien, les châtiments marchent beaucoup mieux, pour sauver les hommes. C'est triste à constater, mais c'est la même chose depuis le début de l'humanité. Je prie pour que tu fasses partie de cette foule de convertis, mon cher Francis.(1)


               Pense au bonheur éternel qui t'attend si tu reviens à Jésus. Tu seras semblable à lui. Jésus est un Feu dévorant. Tu participeras à sa Puissance, à sa Force, à sa Bonté, à son Amour, à sa Magnificence. Puisque tu veux devenir comme Dieu, le meilleur moyen est de revenir à Jésus humblement. C'est ainsi que tu seras divinisé.



                                 Je prie pour toi et je te dis à bientôt.



                                                                         Blanchette.


(1) Si tu ne connais pas mes articles sur l'Apocalypse et que ce sujet t'intéresse, voici les liens :
Apocalypse : sommes-nous dans l'Eglise de Sardes ou de Laodicée ? Etude des églises de Sardes, Philadelphie et Laodicée

Jésus est-il atteint de procrastination ? Echéancier donné par l'Apocalypse.

dimanche 11 septembre 2016

Poème "Luc, mon cher petit Luc"




Le prénom Luc symbolise le plus souvent Lucifer-Satan, en langage symbolique, car ce prénom signifie lumière, mais dans cette poésie, ce n'est pas le sens que j'ai voulu lui donner. 


Ce prénom symbolise dans ce texte les gnostiques plus initiés, ceux qui sont pédo-satanistes ou ceux qui les approuvent et les protègent. Il symbolise ceux qui sont appelés "thérapeutes" en langage symbolique ainsi que leurs amis qui connaissent leurs péchés. Il symbolise les gnostiques savants, ceux qui sont les plus hypocrites, qui font souffrir sciemment des innocents et qui excusent tous leurs péchés et ceux de leurs amis par leur tentative (vouée d'avance à l'échec) de supprimer l'enfer.


Dans cette poésie, je parle affectueusement à Luc parce qu'il me fait pitié et que je me représente assez bien l'éternité de tortures qu'il va subir, s'il ne se convertit pas, mais je n'éprouve aucune amitié sensible pour les pédophiles et leurs amis. Cependant, s'il était possible de sauver de l'enfer un seul de ces Lucs en mourant pour lui, je le ferai volontiers, selon le conseil de Jésus et des apôtres d'aimer ses ennemis. L'amour des ennemis n'est pas un amour sentimental. C'est un amour de charité, de volonté, c'est-à-dire que l'on veut sauver un pécheur de l'enfer. Parmi ces Lucs, ceux qui me sont véritablement chers sont ceux qui renieront la gnose et seront un jour au Paradis. Ceux-là, je les aime d'avance.



Cette poésie contient du langage symbolique qui sera expliqué quand je publierai mon étude. 




Luc, mon cher petit Luc, 
J'ai envie de pleurer au moment d'inventer
Cette petite poésie.
Je te l'offre comme une bouée, pour te sauver de Mai.
Mon devoir j'accomplis.




Tu as toujours haï 
Mon Jésus, mes idées aux tiennes très opposées.
Tu m'appelles ennemie,
Puisque j'ai décidé de dire tous tes péchés.
Je suis ta seule amie.



J'te montre le danger

Puisque tu m'as aidée à voir la vérité,
A présent c'est à moi
De te sauver de toi qui demande des péchés
Et pervertit ta foi.


Tu es un cérébral,
Et pourtant la raison ne trouve plus d'arguments.
Comme un loup enragé
Que tu imites et suis avec aveuglement,
Poisson tu veux manger.


Les ans augmentent tes torts,
Mais une seule minute est vraiment importante,
C'est celle de ta mort.
J'ai appris que la peur d'un certain feu te hante.
Je crains que tu n'aies tort.


Pour toi, mon petit Luc,
Ce n'est pas purgatoire mais enfer qui t'attend,
Si tu ne changes pas.
Je demande à mon roi de t'enseigner vraiment
Les intentions d'Ea.


Tu vois, pauv' petit loup,
Ce n'est pas parce que Dieu punit Nous par l'enfer
Que tu es excusé
Des viols, meurtres et tortures, promulgués par tes pairs.
Des enfants pleurent, blessés.



Par tes mensonges honteux,
Tu construits bêtement un enfer sur la terre,
Une civilisation
De haine, de mensonge, d'esclavage et de guerres,
Méritant punition.


Tu luttes pour installer 
Aux postes de pouvoir tes futurs tortionnaires
Qui se moquent de toi,
Pauvre petit oiseau, de Cybèle légionnaire,
Avant d'être sa proie.


Souviens-toi, mon cher Luc,
Que tu restes toujours libre, même si on te menace.
Mort et persécutions
Ne durent pas longtemps, à l'inverse de l'enfer, hélas.
Viens avec moi, mon Luc.


Quitte la Tour Eiffel. 
Elle fatigue, elle est triste, elle est laide et elle ment.
Je voudrais que tu voies 
Que le bonheur est Dieu, infiniment puissant.
Il n'est pas mort, le roi.


Il n'est même pas mourant 
Il ne change pas, tu sais. C'est un Etre immuable.
Tu es assez savant
Raisonne sans te tromper, si tu veux être capable
De voir la vérité. 


Si tu mens, effronté,
Dieu te montrera-t-il les mensonges d'Astarté ?
Veut-il réaliser
Des miracles pour sauver ceux qui veulent torturer ?
T'as mauvaise volonté.


Ton nom veut dire lumière,
Et tu aimes à mentir ? L'un des tiens m'a bien dit
En se moquant de Pierre
"Adéquation d'la chose et de l'intelligence".
Vérité n'est pas science.



Ton salut sacrilège 
N'existe pas. Tu manges ta condamnation.
Le pouvoir de la louve
Est fragile. Une partie voit avec répulsion
Les crimes que tu approuves.


Tes plans très méprisables
Échoueront. Le saint Pape annoncé absoudra
Les repentants coupables.
La Bible ne ment jamais, malgré la haine des traîtres,
Leurs blasphèmes d'incapables.


Renard ment aux renards.
Il n'est jamais trop tard pour demander pardon. 
Jésus t'offre la gloire,
Le bonheur infini, mais il n'est pas Phédon.
N'attends pas, petit Luc, de le comprendre trop tard.



dimanche 4 septembre 2016

Erreur concernant le prénom Sam en langue symbolique. Prénoms Francis et François.



Francis Blake et Philip Mortimer


Je viens de découvrir que Sam n'est pas le prénom-type d'un gnostique. J'ai mal interprété certains symboles et certains livres rédigés en langue symbolique. Blanchette n'écrira donc plus ses lettres à Sam et Sam ne sera plus marié à Lili. Je remplace Sam par Francis, moins commun que François et signifiant apparemment la même chose, en langue symbolique : Franc sois. 

La devise "Sois franc" ne signifie malheureusement pas "Ne dis pas de mensonges." Cette devise signifie "Sois libre".


Étymologie :

Le vieux germanique frankon, signifiait à l'origine javeline, lance et a donné son nom au peuple des Francs. Les Francs étant un peuple conquérant et vainqueur, le mot frankon s'est latinisé en francus et a signifié noble, libre car les conquérants Francs avaient le statut d'hommes libres en Francie à l'inverse du reste du peuple qui était en servage. 

On retrouve ce sens de franc = libre dans les mots ville franche, un affranchi, un franc-maçon. François, en langue symbolique, signifie "Affranchis-toi de l'obéissance à Dieu, libère-toi." Cela signifie également : "Sois français", "Appartient à la France", la France étant en langue symbolique une représentation allégorique d'Isis, la soi-disant mère de l'humanité. La France est symbolisée par la Marianne, représentation d'Isis. Cependant le symbolisme initial du prénom François (lance) est également un symbole gnostique que nous expliquerons plus tard.

François étant un prénom répandu, je préfère utiliser Francis, symbolisant la même chose que François, tant en français qu'en anglais. Ce prénom symbolisera tous les gnostiques du monde entier. 

Cela ne veut pas dire que tous les François et Francis de la terre sont gnostiques. Il y a des personnes qui donnent ce prénom à leur enfant sans savoir ce qu'il signifie en langage symbolique. Je corrige donc mes articles précédents employant le prénom Sam. 

A bientôt pour la prochaine lettre de Blanchette à Francis.

vendredi 19 août 2016

Lettre n°1 de Blanchette à Francis - 19 août 2016



Cette série d'articles répondra à certaines objections ou attitudes gnostiques, sous forme de lettre.

Blanchette est un terme de langue symbolique. Suivant le contexte où il est utilisé, ce nom symbolise, chez les gnostiques, soit Jésus, soit les vrais chrétiens qui aiment Jésus et ne sont pas gnostiques. Dans cette série de lettres, Blanchette symbolisera une chrétienne qui n'est pas gnostique.

Cette lettre, baptisée initialement le 19 août 2016 Lettre n°1 de Blanchette à Sam a été rebaptisée le 4 septembre 2016 Lettre n°1 de Blanchette à Francis car je me suis aperçue que j'avais fait une erreur concernant l'interprétation du prénom Sam en langue symbolique. (voir article rectificatif). J'expliquerai ce que je sais de la symbolique de ce prénom et de beaucoup d'autres prénoms quand je publierai mon étude.  

Je parlerai peut-être parfois en langue symbolique dans ces lettres, quand je voudrai aborder avec les gnostiques des choses que je ne veux pas révéler encore explicitement, tant qu'elles n'ont pas été prouvées par mon étude. Dans ce cas, je signalerai au début de la lettre que je parle en langue symbolique. 



Vendredi 19 août 2016


           Cher Francis,       

         
        Dans tes blasphèmes à propos de Jésus, tu le traites souvent d'imbécile ou de masochiste parce qu'il a voulu sauver les hommes en souffrant sur la croix alors qu'il n'aurait eu qu'un mot à dire pour les racheter sans souffrir. Tu dis également parfois que Dieu le Père est un sadique d'avoir exigé de son Fils qu'il meure ainsi alors qu'il aurait pu décider que son Fils nous sauve de façon non douloureuse.

         Je vais essayer de te répondre. Si Jésus a voulu tant souffrir alors qu'il aurait pu faire autrement, c'est uniquement pour provoquer davantage l'amour des hommes. Mais pourquoi Jésus a-t-il voulu provoquer notre amour ? Parce qu'il en a besoin ? Non, il n'en a pas besoin. En tant que Dieu, le Fils était parfaitement heureux avec le Père et le Saint Esprit dans la vie trinitaire. Dieu se suffit parfaitement à lui-même. 

        Possédant déjà un bonheur infini, la Trinité Sainte n'avait pas besoin de nous pour être davantage heureuse. Il n'est pas possible d'augmenter le bonheur de Dieu, sinon cela signifierait que le bonheur de Dieu n'est pas infini et si son bonheur n'est pas infini, c'est qu'il lui manque quelque chose et qu'il n'est pas l'Être par lui-même, qu'il n'est pas Dieu. Donc Dieu possède par nature un bonheur infini.

        Si donc la Trinité Sainte n'avait pas besoin de nous pour augmenter son bonheur et si nous ne pouvons pas augmenter son bonheur, nous devons en conclure que si elle a voulu provoquer notre amour, c'est uniquement pour notre avantage. 

       Quel avantage cela nous donne-t-il d'aimer Dieu ? Cela nous donne la possibilité d'aller au ciel avec lui, en récompense de l'amour que nous lui portons. Plus notre amour pour lui est parfait, plus nous détestons le péché et nous vivons selon les règles qu'il nous a fixées et par conséquent plus notre place au ciel sera belle. 


        Si Jésus a voulu tant souffrir, c'est donc uniquement par amour pour nous, pour faire aller davantage d'hommes au ciel en provoquant leur obéissance à ses commandements par l'amour de reconnaissance. Si Dieu le Père a voulu que son Fils, qu'il aime de façon infinie, souffre autant, ce n'est par plaisir de le faire souffrir mais pour sauver davantage d'âmes qui iront un jour s'unir à la Sainte Trinité.

        Francis, est-ce que tu réalises que tu es aimé de Dieu ? Est-ce que tu réalises que l'amour de Dieu pour toi est immense ? Réalises-tu qu'il a voulu être torturé pour te donner davantage de chances de voir la vérité sur son amour et ainsi davantage de chances de te sauver, de te permettre d'éviter l'enfer et d'accéder au bonheur infini, déifié. 

       Francis, comment réponds-tu à son amour ? Tu insultes Jésus, la Sainte Trinité. Tu cherches à submerger Dieu par ton impureté et tes blasphèmes. Tu le méprises, tu le hais.  
       
       Tu vois, Francis, je ne pourrai jamais adhérer à ta gnose car ton ingratitude me scandalise profondément. Je ne pourrai jamais admirer un homme qui souhaite torturer un Dieu qui a voulu souffrir pour lui ouvrir le ciel. La gnose est profondément méprisable car elle enseigne l'ingratitude et le blasphème en réponse à l'amour de Jésus. 

        Il est déjà choquant de voir un homme qui fait souffrir un autre homme qui ne lui a rien fait. Il est encore plus choquant de voir un homme qui fait souffrir un homme qui a été son bienfaiteur. Mais voir un homme désirer faire souffrir un Dieu qui l'aime au point d'avoir voulu être torturé pour lui, afin de lui donner plus sûrement la participation à la vie divine, c'est vraiment répugnant, monstrueux. 

         Francis, le démon t'avilit de plusieurs manières et l'une de ces manières s'appelle l'ingratitude. Je prie Jésus de te pardonner. Je lui dis souvent que tu as beaucoup de circonstances atténuantes, que tu as été conditionné par les mensonges de la gnose dès ton enfance, que tu es victime de ta mauvaise éducation.  Je le supplie tous les jours de t'éclairer sur les mensonges du démon qui te trompe. 

         J'ai écrit cette lettre pour essayer de te faire sentir l'amour de Jésus pour toi et comment le démon t'avilit par l'ingratitude... Tu objectes que si tu es ingrat, c'est par nécessité, parce que tu as trouvé un meilleur plan de salut que celui que Dieu avait pour nous et que pour réaliser ce plan, il faut affaiblir Dieu par beaucoup de sacrilèges et de blasphèmes... Francis, franchement, tu crois vraiment qu'il est possible d'être plus intelligent que le Créateur du monde ? Tu crois sincèrement qu'il est possible d'être un jour plus puissant et plus intelligent que Dieu ? Tu raisonnes contre toutes les règles de la philosophie et du bon sens.

        Je te dis à bientôt. Je prie pour toi, Francis. J'aimerais bien être un jour avec toi au ciel pour que nous adorions la Sainte Trinité ensemble, dans un bonheur infini. C'est pour cela que vais t'écrire d'autres lettres car je voudrais que tu t'aperçoives qu'on t'a menti et que tu es victime d'un plan diabolique dont le but est de t'emmener en enfer.


Blanchette.



dimanche 24 juillet 2016

Mise au point concernant mon précédent blog Avec l'Immaculée. Projets.

Jésus vaincra
Nous allons vers la victoire anti-gnose de l'Eglise de Philadelphie.



J'ai beaucoup de travail ces derniers temps et cela va encore durer pendant un mois et demi. Il y aura donc moins d'articles de fond sur Avec Jésus et Marie pendant quelque temps, mais je n'abandonne pas le combat et j'ai toujours fermement l'intention de publier mon étude et mon dictionnaire de langue symbolique dès que possible.


Je rappelle à ceux qui ne me connaissent pas que le blog Avec l'Immaculée dont j'ai rédigé la plupart des articles contient des bêtises écrites de bonne foi par une personne qui ne connaissait pas il y a un an l'action de la gnose dans l'Église et qui ne connaissait pas l'existence de la langue symbolique. Ce n'est qu'il y a environ un an que j'ai découvert ce que beaucoup apprennent dès le berceau. 


J'ai donc loué des personnalités que je n'admire plus. Je les dénoncerai dans mon étude, quand j'aurai rassemblé les preuves sur elles. 


J'ai présenté élogieusement dans le blog Avec l'Immaculée des apparitions que je prenais pour des apparitions de la Sainte Vierge ou de Jésus et qui sont en fait des apparitions d'Isis-Satan. Je dénoncerai ces apparitions dans mon étude en prouvant qu'elles sont démoniaques. Plusieurs de ces apparitions véhiculent une doctrine perverse, de façon symbolique. Je rétablirai la vérité et dénoncerai leur imposture dans mon étude. J'ai donc milité sur Avec l'Immaculée pour des actions et des concepts que je condamne actuellement.


J'ai également présenté élogieusement des personnages historiques très importants qui sont en fait des traîtres gnostiques satanistes déguisés en saints ou en personnes de grande vertu. Je rétablirai la vérité également à ce sujet dans mon étude.


Je ne connaissais pas le culte gnostique actuel il y a environ un an. Je soutenais donc certaines personnes qui en fait sont des ennemis de Jésus.


Je ne peux pas rétablir la vérité maintenant car je dois prouver ce que j'affirme pour être crédible. Pour l'instant, je ne peux affirmer qu'une seule chose : Jésus vaincra. La gnose n'a aucune chance de réussir. Le saint pape de Philadelphie arrivera. Il sera préservé de façon miraculeuse et chassera tous les gnostiques de l'Église. Des gnostiques se convertiront et iront se prosterner à ses pieds. 

Je les ferai venir se prosterner à tes pieds et reconnaître que je t'ai aimé. (Apocalypse III, 9). 

Cette vérité est certaine car elle est prédite par Jésus.